BIEN-ÊTRE
07/12/2012 04:36 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST

Un repas de Noël à près de 40.000€ par tête

Une espèce très rare de dinde enveloppée de feuille d'or 50 carats, un champagne antérieur à la première guerre mondiale et les oeufs de poisson les plus chers de la planète : voici un des menus de Noël les plus chers au monde.

Pour la modique somme de 125.000£ (155.000€), le chef londonien Ben Spalding, actuellement à la tête du restaurant John Salt, préparera un dîner de Noël pour quatre personnes à partir des mets les plus raffinés, et les plus chers, de la planète.

Par exemple, les convives pourront apprécier en apéritif un champagne Piper-Heidsieck daté de 1907 (estimé à 45.870€ la bouteille) dans des flûtes incrustées de diamants.

Le repas ouvrira sur du caviar almas, accompagné d'un vinaigre balsamique de 150 ans d'âge et du jambon Pata Negra Ibérico.

Il se poursuivra avec un des fruits les plus chers, du melon Yubari King de Chine, servi avec une truffe blanche entière et du safran.

Mais le clou du repas n'est autre qu'une dodine de dinde d'une espèce très rare, farcie au boeuf Wagyu, enveloppée de feuille d'or 50 carats, et saupoudrée de pistaches Akbari (qui à elles seules coûtent plus de 6.000€).

Des grains de café Kopi Luwak, le plus cher de la planète (qui sont pourtant des fèves de café "prédigérées" par des civettes) sont un des ingrédients composant le dessert, servi avec de la pastèque Densuke (seulement 10.000 sont produites chaque année sur l'île japonaise d'Hokkaido) sur une plaque d'or et de vanille d'Ouganda.

A noter que Spalding fera don de 80% de l'addition à l'association britannique de recherche contre le cancer et Hospitality Action. L'événement est organisé par VeryRirstTo.com, un service spécialisé dans les offres exclusives et les produits de luxe.

Mais d'autres grands restaurants proposent des menus de fêtes à moins de 40.000€. Par exemple The Fat Duck - où Spalding à travaillé – offre un menu spécial Noël à 300£ (375€) comprenant de la neige comestible, un porridge d'escargot, un refrain épicurien sur lit d'or, d'encens et de myrrhe, ou encore de la crème glacée au bacon et oeufs brouillés à la nitroglycérine.

Le dîner de veille de Noël du restaurant Le Cinq, de l'hôtel Four Seasons à Paris, avoisine les 550€. Ce dîner comprenant dix plats propose, entre autres, de la chair de crabe au caviar, du foie gras de canard rôti au pollen de fleurs et château Yquem, ou encore de la biche rôtie à la mangue.