NOUVELLES
07/12/2012 06:18 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST

Quelques faits au sujet des sociétés du secteur de l'énergie CNOOC et Nexen

CALGARY - La cible: Nexen est une société pétrolière et gazière qui produisait 207 000 barils d'équivalent pétrole par jour à la fin de 2011.

Secteurs d'activité: seulement quelque 30 pour cent de la production de Nexen provient de ses activités canadiennes, le reste provenant de plateformes de forage en mer du Nord, dans le golfe du Mexique et au large de l'Afrique de l'Ouest.

L'acheteur: CNOOC Ltd. est le plus important producteur chinois de pétrole et de gaz en mer, et l'une des plus importantes sociétés d'exploration et de production de pétrole et de gaz au monde. À la fin de 2011, sa production quotidienne atteignait 909 000 barils d'équivalent pétrole.

Sa maison mère, China National Offshore Oil Co., dont le siège se trouve à Pékin, est contrôlée en totalité par la République populaire de Chine.

Les actions de CNOOC Ltd. sont transigées aux bourses de Hong Kong et de New York.

L'offre: le 23 juillet, Nexen a annoncé avoir accepté l'offre en espèces de 27,50 $ par action, d'une valeur totalisant 15,1 milliards $, soumise par CNOOC Ltd. Dans une circulaire envoyée aux actionnaires un mois plus tard, Nexen a révélé avoir auparavant rejeté deux propositions de CNOOC, jugées trop faibles.

La prime: 61 pour cent par rapport à la valeur des actions de Nexen à la clôture des marchés, la veille de l'offre.

Passé commun: CNOOC et Nexen entretenaient une relation avant l'annonce de leur entente. En 2011, CNOOC a fait l'acquisition d'Opti Canada Inc., alors partenaire de Nexen dans le projet d'exploitation des sables bitumineux de Long Lake, et les deux se consacrent depuis à ce projet.

Plus tard en 2011, CNOOC et Nexen ont formé une coentreprise dans le golfe du Mexique.

À la même époque, Nexen a également accepté de vendre à un consortium mené par des intérêts japonais une participation de 40 pour cent dans une zone de gaz de schiste située en Colombie-Britanique.