NOUVELLES
07/12/2012 05:07 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

Légionellose : la Ville satisfaite du rapport de la santé publique

Le maire de Québec, Régis Labeaume, accueille favorablement le rapport de la Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale concernant la crise de la légionellose qui a sévi à Québec l'été dernier. Il se réjouit que celui-ci suggère une réglementation plus stricte relativement à l'entretien des tours de refroidissement des immeubles.

Le maire Labeaume espère que le projet de loi 122, qui vise à mettre à niveau les normes de sécurité dans le domaine du bâtiment, entrera en vigueur rapidement. « J'espère que ça va être voté pour les Fêtes. Ce qui aurait dû être fait comme réglementation va être fait visiblement. Mais ça arrive, dans le monde, de nouvelles maladies qui se développent. Il faut réagir, sauf qu'il y a des gens qui n'ont pas fait leur job quand c'était le temps. »

Le Directeur régional de la santé publique de la Capitale-Nationale, le Dr François Desbiens, a rendu public jeudi son rapport sur la crise de la légionellose qui a fait 13 morts à Québec l'été dernier.

Dans ce rapport, il reconnaît qu'il existe un problème réel dans la gestion et le nettoyage des tours de refroidissement des bâtiments au Québec.

Rappelons que la tour de refroidissement de l'Hôtel de Ville a elle aussi été identifiée comme étant une des plus contaminées par la légionellose. Cependant, il ne s'agissait pas de la source la plus dangereuse.