NOUVELLES
07/12/2012 09:06 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST

Coupe du monde - St-Moritz/Super-combiné: déclarations

Tina Maze (SLO, 1re): "Je pense que je suis actuellement forte, car j'ai eu une très bonne phase de préparation cet été. En ce moment, on ne peut plus beaucoup s'améliorer, il faut juste laisser parler le ski. J'ai vraiment fait un bon travail cet été. Cela fait cinq ans que je travaille constamment. Cela m'apporte une sécurité dans mon ski, que je n'avais pas jusqu'à présent."

Nicole Hosp (AUT, 2e): "Ma dernière 2e place, j'ai du mal à m'en souvenir (en super-combiné en 2008, déjà à St Moritz, ndlr). (Sur le fait que la station des Grisons lui réussit bien, avec deux 3e places l'an dernier en super-combinés) Je pense que le ski se joue beaucoup dans la tête. Quand tout ne fonctionne pas très bien, on n'est pas si facile sur les skis, alors que lorsqu'on a des souvenirs positifs, c'est plus simple de s'en rappeler et de s'appuyer dessus. J'espère pouvoir profiter de l'élan (de ce podium) pour l'hiver. Je regarde désormais vers l'avant."

Katrin Zettel (AUT, 3e): "Je pense que sur le bas du parcours de slalom, j'ai commencé à faire les choses à l'envers, mais je suis quand même heureuse de me retrouver une nouvelle fois sur le podium. Je ne prendrai pas le départ demain du super-G pour me reposer et me concentrer sur le slalom géant de dimanche, même si le super-G de ce matin était OK."

tba-asc/jr