NOUVELLES
06/12/2012 10:33 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

Loblaw a l'intention de créer une importante fiducie de placement immobilier

TORONTO - La chaîne de magasins d'alimentation Compagnies Loblaw (TSX:L) a fait part jeudi de son intention de créer une fiducie de placement immobilier qui sera l'un des plus importants propriétaires immobiliers au pays, annonce qui a fait grimper ses actions.

Le fonds de placement immobilier, qui sera exploité comme une filiale de Loblaw, devrait se voir confier par le plus important détaillant en alimentation au Canada des biens immobiliers dont la valeur actuelle sur le marché s'élève à plus de 7 milliards $.

Les unités du fonds seront vendues dans le cadre d'un premier appel public à l'épargne (PAPÉ) devant être complété vers le milieu de 2013, sous réserve des conditions du marché et de l'obtention des approbations réglementaires.

«Néanmoins, nous avons l'intention de conserver une importante participation majoritaire dans le fonds de placement immobilier — plus de 80 pour cent», a affirmé à des analystes la directrice financière de Loblaw, Sarah Davis, lors d'une conférence téléphonique.

«Bien que nous nous attendions à générer des fonds avec le PAPÉ, il est prévu que la source de capital à long terme et l'avantage structural du fonds constitueront les vrais bénéfices», a ajouté Mme Davis.

Le prix et le nombre des unités qui seront offertes dans le cadre du PAPÉ n'ont pas été précisés. Ces détails sont habituellement déterminés à la suite de la publication d'un prospectus provisoire et une fois que l'intérêt des investisseurs a été mesuré.

Le président du conseil de Loblaw, Galen Weston, a qualifié l'annonce faite jeudi de développement excitant pour l'entreprise.

«Nous croyons que la création de cette FPI (fiducie de placement immobilier) contribuera à créer de la valeur à long terme tant pour cette fiducie que pour l'entreprise», a-t-il affirmé par voie de communiqué.

«Cette initiative stratégique permettra à nos principales activités d'être bien positionnées pour l'avenir. Nous nous attendons à ce que cette FPI crée de la valeur non seulement pour nos actionnaires, mais qu'elle augmente aussi notre capacité à réduire notre dette, à racheter des actions et à disposer d'une source de capital à long terme qui nous permettra d'investir dans notre croissance», a-t-il ajouté.

Le portefeuille immobilier de Loblaw couvre approximativement 47 millions de pieds carrés. Sa valeur se situe entre 9 milliards $ et 10 milliards $.

Les actifs qui seront confiés à la fiducie seront principalement constitués de magasins et de centres commerciaux situés partout au pays, mais ils comprendront aussi des centres de distribution et des édifices à bureaux.

Puisqu'il s'agira d'une entité indépendante, Loblaw s'attend à ce que la fiducie bénéficie d'un coût du capital plus faible, ce qui lui permettrait de soutenir son développement et son expansion. Sa croissance proviendra également d'autres actifs, notamment immobiliers, que Loblaw y ajoutera avec le temps.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de Loblaw valaient 38,20 $, en hausse de 4,60 $, soit près de 14 pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.