NOUVELLES
06/12/2012 03:41 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

Libre-échange UE-Canada: les exportations françaises seront dopées de 20% (ambassadeur)

Les exportations françaises vont être dopées d'au moins 20% par le traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada, qui doit être conclu d'ici la fin de l'année, a indiqué jeudi l'ambassadeur de France à Ottawa, Philippe Zeller.

"Dès que le CETA sera appliqué, on peut envisager immédiatement une croissance des exportations françaises de 20%. Nous sommes convaincus qu'il y aura un +boom+" des ventes françaises au Canada, a déclaré M. Zeller.

L'Accord économique et commercial global (ou Comprehensive Economic and Trade Agreement, CETA, en anglais) a commencé à être négocié en mai 2009 et doit permettre la levée des barrières tarifaires entre l'UE et le Canada dans "98%" des domaines, selon l'estimation d'un diplomate, et faciliter la mobilité des travailleurs canadiens et européens.

Si la conclusion des négociations entre l'UE et le Canada est toujours prévue pour la fin de l'année, son entrée en vigueur devrait "probablement" intervenir deux ans plus tard, a dit M. Zeller, pointant le délai de ratification par les parlements des Etats européens et des provinces et territoires canadiens.

"Mais des mesures transitoires seront mises en oeuvre" dès la signature afin de permettre l'application immédiate du vaste accord commercial, a dit l'ambassadeur.

"Le CETA sera un accélérateur" d'échanges économiques, a assuré le représentant français à Ottawa.

Il a tenu ces propos lors d'une rencontre entre des investisseurs canadiens et la presse destinée à présenter la campagne "Say oui to France" lancée aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil, en Chine et en Inde et qui vise à promouvoir les investissements étrangers dans les secteurs d'innovation dans l'Hexagone.

Les échanges bilatéraux entre la France et le Canada ont représenté environ 8 milliards de dollars en 2011.

sab/via/mdm