NOUVELLES
06/12/2012 09:57 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

L'armée égyptienne établit un périmètre autour du palais présidentiel

L'armée égyptienne a établi jeudi un périmètre de sécurité autour du palais présidentiel pour maintenir les manifestants à distance, après une nuit d'affrontements meurtriers entre partisans et opposants au président Mohamed Morsi, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les soldats ont mis en place des barricades de barbelés à environ 150 m du palais, après avoir ordonné aux manifestants rivaux de quitter les lieux.

Les partisans du président sont partis mais quelques centaines de militants de l'opposition se sont rassemblés sur une place à environ 300 m du palais.

L'armée, qui a déployé des chars aux abords de la présidence, avait sommé les manifestants d'évacuer les lieux avant 15H00 locales (13H00 GMT).

Cinq manifestants ont été tués et 644 autres blessés dans la nuit de mercredi à jeudi, selon les autorités, dans des affrontements entre pro et anti-Morsi près du palais présidentiel, dans le nord du Caire.

Des batailles à coups de bâtons, de cocktails Molotov et de jets de pierres ont eu lieu avec de brèves périodes d'accalmie, et des coups de feu se sont faits régulièrement entendre.

se/jad/sw/fc