BIEN-ÊTRE
06/12/2012 03:31 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

Fausses applications, cartes de voeux et petites annonces : les arnaques de Noël sur internet

A la veille des fêtes de fin d'année, l'éditeur de solutions antivirus McAfee présente les douze arnaques les plus répandues pour se faire dérober ses coordonnées bancaires ou ses informations personnelles, des réseaux sociaux sur internet aux spams par SMS.

1. Les escroqueries sur les sites de réseaux sociaux
Sur Facebook et Twitter notamment, les utilisateurs doivent être vigilants quant aux commentaires qu'ils "aiment" ou sur lesquels ils cliquent : les concours, annonces et offres spéciales qu'ils reçoivent de leurs amis annonçant des cadeaux de Noël fantastiques ou des remises exceptionnelles dans des magasins sont pour la plupart de faux messages envoyés par un ami dont le compte a été piraté et autant de liens malveillants.

2. Les faux sites de vente en ligne
Les internautes sont invités à faire très attention en ce qui concerne de faux sites, montés de toute pièce uniquement dans le but de collecter leurs coordonnées bancaires et diverses informations personnelles, majoritairement à travers la promotion d'offres spéciales.

3. Les fausses organisations caritatives
Les internautes les plus généreux vont devoir se méfier des spams publicitaires en provenance de faux organismes caritatifs, en recrudescence en cette période de fêtes.

4. Les applications mobiles malicieuses
Les escrocs en ligne n'hésitent pas à mettre en ligne de fausses applications pour terminaux mobiles à télécharger en fournissant des informations personnelles ou en envoyant des SMS surtaxés.

5. Les e-cards malveillantes
Les cartes de voeux électroniques font fureur en période de fêtes et sont un moyen comme un autre, de plus en plus populaire, pour les cybercriminels de diffuser des logiciels espions ou des virus qui se téléchargent automatiquement sur l'ordinateur dès que l'internaute clique sur un certain lien.

6. Les fausses cartes cadeaux
Les cartes cadeaux vont beaucoup s'échanger à l'occasion de Noël. C'est pourquoi les consommateurs sont invité à la plus grande prudence et à ne pas se laisser berner par des cartes factices, qui constitueraient autant de cadeaux empoisonnés sous le sapin.

7. L'arnaque à l'iPhone 5 ou à l'iPad Mini
Les sorties de nouveautés high-tech très attendues sont l'occasion pour certains escrocs de mettre en ligne de faux concours pour attirer l'attention des internautes et les inciter à révéler des informations personnelles ou à cliquer sur un lien qui pourrait s'avérer dangereux.

8. Le piège du SMShing
Dérivé du phishing, le SMShing consiste à pousser les utilisateurs à révéler des informations confidentielles par SMS, en prétendant être une organisation officielle.

9. Les spams des vacances
Le spam demeurent le moyen privilégié des pirates pour diffuser des liens corrompus, par le biais de publicités pour cadeaux pour les fêtes ou, comme tout au long de l'année pour des produits pharmaceutiques.

10. Les petites annonces mensongères
Avec la prolifération des sites de petites annonces, mieux vaut faire attention aux fausses petites annonces qui demandent trop d'informations personnelles ou réclament un transfert d'argent.

11. Le message Skype inquiétant
Les utilisateurs du logiciel Skype doivent également faire attention aux pirates qui, par le biais de faux messages Skype, tentent d'infecter leur ordinateur ou de prendre leurs dossiers personnels, donnant ensuite lieu à du chantage.

12. Les arnaques sur les voyages
Avant de réserver un vol ou un hôtel pour les vacances, les internautes doivent faire bien attention aux offres trop belles pour être vraies : les tarifs défiant toute concurrence cachent parfois des formulaires destinés en priorité à dérober des informations financières.