NOUVELLES
06/12/2012 08:04 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

Crise en Égypte: Obama téléphone à Morsi et lui exprime son inquiétude

WASHINGTON - Le président des États-Unis a téléphoné au président de l'Égypte pour lui exprimer sa «profonde inquiétude» au sujet des manifestants morts et blessés au Caire, a indiqué la Maison-Blanche jeudi soir.

Selon un communiqué de la Maison-Blanche, Barack Obama a dit à Mohamed Morsi que les dirigeants politiques égyptiens devaient affirmer clairement à leurs partisans que la violence ne peut être tolérée.

Le communiqué précise que le président Obama a accueilli favorablement l'appel au dialogue avec l'opposition de Mohamed Morsi, mais qu'il a fait valoir au président égyptien que ce dialogue devait avoir lieu sans conditions préalables.

L'appel du président américain à son homologue égyptien survient au lendemain d'une nuit d'affrontements autour du palais présidentiel du Caire qui a fait six morts et près de 700 blessés. Des milliers d'opposants à Mohamed Morsi étaient toujours réunis près du palais présidentiel jeudi soir.