NOUVELLES
06/12/2012 01:52 EST | Actualisé 05/02/2013 05:12 EST

Affrontements entre policiers et étudiants dans deux villes de Grèce

ATHÈNES, Grèce - La police a tiré des gaz lacrymogènes sur des étudiants dans deux grandes villes de Grèce, jeudi, lors de manifestations marquant le quatrième anniversaire de la mort d'un adolescent tué par un policier dans le centre de la capitale grecque.

De jeunes manifestants ont lancé des cocktails Molotov et des pierres aux policiers à Athènes, où quelque 2000 personnes ont défilé jusqu'au Parlement en criant «Flics, bâtards, tueurs d'enfants».

Trois jeunes ont été arrêtés pour être interrogés, selon la police. Les vêtements d'une femme, qui passait à proximité du lieu de la manifestation, ont brièvement pris feu, mais elle n'a pas été blessée.

D'après la police, un magasin de vêtements a été pillé et un fourgon blindé a été attaqué pendant les incidents.

Il y a aussi eu des affrontements à Thessalonique, la deuxième ville de Grèce, où un millier d'étudiants s'étaient rassemblés pour manifester.

Alexandros Grigoropoulos, un adolescent de 15 ans, a été abattu par un policier dans le centre d'Athènes le 6 décembre 2008, ce qui a déclenché des émeutes dans plusieurs villes grecques pendant près de trois semaines. Un policier reconnu coupable du meurtre a été condamné à la prison à vie en 2010.