NOUVELLES
05/12/2012 11:21 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Les entreprises américaines ont embauché moins de travailleurs en novembre

WASHINGTON - Une enquête privée démontre que les entreprises américaines ont recruté moins de nouveaux travailleurs en novembre, essentiellement parce que la tempête Sandy a forcé la fermeture d'usines, de commerces et d'autres établissements.

Le gestionnaire de paie ADP a indiqué mercredi que les employeurs ont comblé 118 000 postes le mois dernier, comparativement à 157 000 le mois précédent.

L'économiste en chef de Moody's Analytics, Mark Zandi, estime que le passage de Sandy se traduit par 86 000 emplois de moins.

La nouvelle méthodologie utilisée par Moody's et ADP couvre davantage d'entreprises. La méthodologie précédente générait souvent des résultats très différents de ceux publiés par le gouvernement américain.

Ces données ne touchent toutefois que le secteur privé et excluent les embauches du gouvernement. Le département du Travail des États-Unis publiera un portrait plus complet vendredi. Certains économistes prédisent que seulement 50 000 nouveaux emplois auront été créés en novembre, toujours en raison du passage de Sandy, et que le taux de chômage passera de 7,9 pour cent à 8 pour cent.