BIEN-ÊTRE
05/12/2012 02:20 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Les citoyens de l'Union européenne prennent moins l'avion

Le trafic dans les aéroports de l'Union européenne a chuté de 1,3% en octobre dernier, par rapport au même mois, un an plus tôt, selon les résultats du Conseil international des aéroports (ACI), publiés mercredi 5 décembre.

A l'inverse, dans les aéroports non-européens, la demande a explosé de 7,8% au mois d'octobre 2012, en comparaison à celui de 2011. 

Pour l'ensemble du continent européen, la demande est ainsi restée stable (+0,5%). Les plus petits aéroports (- de 5 millions de voyageurs par an) ont enregistré la baisse de trafic la plus importante (-1,9%), juste devant les aéroports de faible capacité (5 à 10 millions de passagers), en recul de 0,3%. 

Quelques aéroports font exception, à l'image de Vatry dans la Marne (+35,1%) et Toulouse (+9,5%).

Les grands aéroports arrivent eux à maintenir la demande : +0,9% pour les aéroports de plus de 25 millions de voyageurs par an et +1,5% pour les plateformes accueillant entre 10 et 25 millions de passagers annuellement.

Les aéroports de Nice (+5,4%) et Istanbul (+19,1%) sortent du lot avec leurs résultats respectifs.