NOUVELLES
05/12/2012 11:47 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Informations erronées sur Lawrence Cannon : Jean-François Lisée s'excuse

Le ministre québécois des Affaires internationales, Jean-François Lisée, a présenté mercredi des excuses publiques pour des propos inexacts qu'il a tenus à l'endroit de l'ambassadeur du Canada à Paris, Lawrence Cannon.

Jean-François Lisée, qui se portait mardi à la défense de la nomination d'André Boisclair au poste de délégué général du Québec à New York et de sous-ministre adjoint au ministère des Relations internationales, avait expliqué que ce n'était pas la première fois qu'un gouvernement faisait une double nomination.

Il avait alors cité en exemple la nomination de l'ancien député fédéral Lawrence Cannon aux postes d'ambassadeur du Canada à Paris et de sous-ministre adjoint.

Or, après vérification, il s'est avéré que Lawrence Cannon n'est pas devenu haut fonctionnaire de l'État canadien en plus de sa nomination au poste d'ambassadeur.

Reconnaissant qu'il avait fait une erreur, Jean-François Lisée a présenté publiquement ses excuses à Lawrence Cannon et à l'Assemblée nationale mercredi matin.

« J'ai fait une gaffe. Je croyais hier avoir des informations exactes, elles étaient inexactes. Je m'en excuse, c'est ma responsabilité », a déclaré Jean-François Lisée à sa sortie de la chambre.

Le gouvernement de Pauline Marois n'a montré jusqu'ici aucune intention de modifier ou d'annuler les nominations d'André Boisclair.