NOUVELLES
05/12/2012 11:23 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Important réseau de braconniers démantelé

Des agents de protection de la faune ont mis fin aux activités d'un important groupe de braconniers actifs dans plusieurs régions de l'est du Québec. Au total, 27 personnes ont été arrêtées après un an et demi d'enquête.

Les braconniers poursuivaient leurs activités dans les régions de Bellechasse, Chaudière-Appalaches, de l'Amiante, Montmagny et la Gaspésie. L'opération « Fova » a permis au ministère de l'Environnement, de la Faune et de Parcs de déposer près de 116 chefs d'accusation.

S'ils sont reconnus coupables, les individus impliqués sont passibles d'amendes pouvant totaliser 188 000 $. Ce bilan pourrait toutefois s'alourdir au cours des prochains jours en fonction des nouvelles preuves recueillies. Lors de l'opération, les agents ont effectué 11 perquisitions qui ont mené à la saisie d'armes de chasse, de collets et de viande de gros gibier.

Les actes de braconnage concernent principalement le surplus de prises et la possession illégale de cerfs de Virginie et d'orignaux. Les personnes arrêtées auraient également chassé le gibier hors saison à partir de véhicules. Des collets auraient aussi été utilisés illégalement pour capturer des orignaux.

C'est grâce aux signalements de citoyens que les agents de protection de la faune ont pu réunir suffisamment de preuves pour mettre fin aux activités illégales des braconniers.

L'enquête des agents de la Faune est toujours en cours.