NOUVELLES
05/12/2012 02:51 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

Des investissements de 1,6 milliard à Québec

La Ville de Québec annonce des dépenses totalisant 1,6 milliard de dollars pour les trois prochaines années. L'administration Labeaume a présenté, mercredi matin, son programme triennal d'immobilisations (PTI).

La part du lion revient aux infrastructures dont le budget se chiffre à 628 millions. Près de 270 millions seront investis dans les travaux routiers et l'entretien du réseau d'aqueduc et d'égout.

Pour éviter de mettre la patience des automobilistes à trop rude épreuve, les travaux ne seront pas réalisés l'an prochain dans les zones des grands chantiers du ministère des Transports du Québec, promet le maire Labeaume. « Robert Bourassa, Duplessis, on tente de s'éloigner de ces environnements-là parce que les gens ont déjà suffisamment de problèmes avec le trafic », a-t-il dit.

Le projet de l'amphithéâtre représente à lui seul 21 % de tous les investissements de ce plan triennal. À cela s'ajoutent toutes les sommes d'argent qui seront dépensées pour aménager la zone autour de l'édifice.

D'autres projets sont inclus dans ce PTI, soit la phase trois de la Promenade Samuel de Champlain, les Écoquartiers et le théâtre le Diamant de Robert Lepage. Quant à l'investissement à l'usine de biométhanisation, il a été revu à la hausse. Il passera de 68 à 108 millions de dollars.

À moins d'un an des élections municipales de novembre 2013, le maire Régis Labeaume était fier d'affirmer que la Ville de Québec empruntera moins de 50 % des sommes qu'elle va investir. « Jamais, dans la ville, on a payé autant d'immobilisation comptant », a-t-il affirmé

Investissement au fil des ans

  • 589,6 millions $ en 2013.
  • 535,5 millions $ en 2014.
  • 482,9 millions $ en 2015.