NOUVELLES
05/12/2012 12:21 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Calciopoli - Réduction de peine pour Giraudo, trois arbitres blanchis

La peine de prison de l'ex-administrateur délégué de la Juventus Turin Antonio Giraudo dans le scandale du "Calciopoli" a été réduite de trois ans à un an et huit mois par la Cour d'appel de Naples, mercredi, qui a également blanchi trois ex-arbitres.

Les peines de Tiziano Pieri (2 ans et quatre mois en première instance), Tullio Lanese et Paolo Dondarini (2 ans) ont été annulées.

Giraudo est condamné pour "association de malfaiteurs" et "fraude sportive".

Le procès en appel de Luciano Moggi, ex-directeur général de la Juventus et homme au coeur du scandale, condamné à 5 ans de prison en première instance, est prévu pour le 24 mai 2013.

Les condamnés n'ont pas effectué leurs peines en accord avec la loi italienne pour les condamnations inférieures à deux ans et aussi par le jeu de la prescription.

Le Calciopoli a explosé en 2006, plusieurs milliers d'interceptions téléphoniques avaient révélé que plusieurs dirigeants de clubs, de la Fédération italienne de football ainsi que des désignateurs d'arbitres avaient participé au conditionnement de plusieurs dizaines de matches, notamment en faveur de la Juventus.

La Juventus a été dépossédée des titres de champions d'Italie 2005 et 2006 (attribués à l'Inter, sa grande rivale), qu'elle ne cesse de réclamer depuis.

La Juventus joue mercredi sa qualification en 8e de finale de la Ligue des champions à Donetsk contre le Shakhtar.

eba/mam