NOUVELLES
05/12/2012 07:56 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Applebaum ouvre les séances du comité exécutif au public

Les séances du comité exécutif de la Ville de Montréal sont désormais publiques, a annoncé le nouveau maire Michael Applebaum.

Les citoyens qui le désirent pourront assister à la retransmission en direct des séances du comité exécutif sur des écrans aménagés à cette fin dans la salle de presse de l'hôtel de ville.

Les séances seront aussi retransmises en direct sur le site Internet de la Ville de Montréal. La première retransmission aura lieu le mercredi 5 décembre, à partir de 20 h 30.

Selon le maire Applebaum, c'est par souci de transparence que son administration a décidé d'ouvrir au public ces réunions qui étaient autrefois tenues à huis clos.

« La transparence est le remède et il fallait simplement avoir la volonté politique de l'appliquer. En effet, nous avons réussi à changer en moins de trois semaines des pratiques établies depuis plus de 300 ans », poursuit le nouveau maire dans un communiqué publié mardi.

Certaines parties des réunions demeureront privées

Certaines parties des travaux du comité exécutif et certains dossiers demeureront cependant à huis clos, prévient la mairie. « L'ordre du jour des séances du comité exécutif est composé de deux parties, soit une partie publique et une partie se déroulant à huis clos », précise la Ville dans son communiqué.

« Les dossiers qui pourraient susciter de la spéculation foncière, pour que la Ville n'ait pas à payer plus cher des acquisitions parce que son intention aura été rendue publique, les dossiers qui contiennent des informations confidentielles qui pourraient modifier la concurrence commerciale entre les fournisseurs de la Ville, ou encore ceux contenant des informations confidentielles en lien avec la sécurité publique, comme le plan d'évacuation de l'hôtel de ville en cas d'attentat, ne seront pas rendus publics », explique le président du comité exécutif, Laurent Blanchard.

L'ordre du jour de la partie publique des séances du comité exécutif, les recommandations ainsi que les sommaires décisionnels seront publiés chaque mardi sur le site Internet de la Ville de Montréal.

Une confiance à rebâtir

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a essuyé des critiques par le passé, notamment de son propre président, Michael Applebaum, pour la « loi du silence » qui y régnait et des irrégularités qui l'ont conduit à quitter ses fonctions, en novembre dernier.

Ce dernier avait claqué la porte du comité en expliquant à la presse qu'un rapport de 2004 révélant un gonflement de 30 % à 40 % du coût des contrats de construction à Montréal avait été caché par ses collègues à la population ainsi qu'au maire Gérald Tremblay.

M. Applebaum avait également évoqué que certains membres du comité exécutif, dont il n'a pas révélé les noms, auraient refusé de rendre public ce rapport avant la période des questions au conseil municipal, afin de s'éviter des « questions embarrassantes ».