NOUVELLES
04/12/2012 03:21 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

Un consortium canado-hispano-français retenu pour le tram-train d'Ottawa

Un consortium canado-hispano-français a été choisi mardi pour construire une ligne de train léger à Ottawa, un projet estimé à plus de deux milliards de dollars canadiens, ont rapporté plusieurs médias locaux.

Ni la mairie, ni la province de l'Ontario, ni SNC-Lavalin, grand groupe d'ingénierie canadien faisant partie du consortium gagnant, n'ont voulu confirmer ce contrat, dont l'annonce officielle est attendue mercredi.

Les autres membres du consortium, baptisé Rideau Transit Group, sont le groupe français Veolia Transportation Services, le puissant groupe espagnol ACS Infrastructure, l'entreprise canadienne EllisDon et la filiale canadienne du groupe espagnol Dragados.

Ils doivent assurer la conception, le financement, la construction et la maintenance d'une ligne de "tram-train" de 12,5 km, dont un tunnel de plus de 3 km, qui devrait entrer en service en 2017, a indiqué la chaîne publique Radio-Canada.

Le tram-train est un véhicule ferroviaire léger capable d'emprunter aussi bien des voies de chemin de fer que des rails de tramways, ce qui permet d'utiliser des voies existantes.

Deux autres consortiums étaient sur les rangs, l'un comprenant notamment Vinci et Bombardier, l'autre Siemens et Bouygues.

Le projet retenu sera présenté en détail les 12 et 19 décembre au conseil municipal d'Ottawa, qui devra prendre la décision finale.

via/sab/bdx