NOUVELLES
04/12/2012 07:12 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

Nakayama, premier buteur du Japon en Coupe du monde, raccroche à... 45 ans

Masashi Nakayama, premier Japonais à avoir inscrit un but en Coupe du monde, a annoncé mardi qu'il raccrochait les crampons, à ... 45 ans.

Il avait marqué le premier but de l'histoire du Japon en Coupe du monde le 26 juin 1998, en France, le seul d'ailleurs de sa sélection pendant la compétition, à la 74e minute de la défaite en phase de poules face à la Jamaïque (2-1). Il s'était fracturé une jambe peu après son but, mais avait quand même joué jusqu'au coup de sifflet final.

Le Japon n'avait gagné aucune de ses rencontres lors de ce Mondial 1998.

"Alors que j'aimerais bien jouer à un certain niveau, mon organisme n'est plus à la hauteur", a expliqué Nakayama en conférence de presse à Sapporo, où il portait encore cette saison les couleurs du club de Consadole, 18e et dernier à l'issue du championnat terminé samedi.

Nakayama, qui avait joué aussi le Mondial 2002, organisé au Japon et en Corée du sud, est le buteur le plus prolifique de son pays: 157 buts.

Il a marqué 21 buts pour son équipe nationale en 53 sélections, et détient le record mondial du "hat-trick" le plus rapide en match international: trois buts en trois minutes et trois secondes contre Bruneï en qualification pour la Coupe d'Asie, en 2000.

Un autre de ses exploits est reconnu par le Guinness Book des records: quatre "hat-tricks" en quatre rencontres successives en championnat du Japon, en 1998.

sps/lm/gv/bvo