NOUVELLES
04/12/2012 06:05 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

L'Iran dénonce le vote de nouvelles sanctions par le Sénat américain

La récente décision du Sénat américain de renforcer les sanctions contre l'Iran est "en contradiction avec les affirmations de l'administration américaine en faveur de négociations" avec Téhéran, a estimé mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Cette initiative montre qu'"on ne peut pas faire confiance aux Etats-Unis en raison des différents centres de pouvoir existant" dans ce pays, a ajouté Ramin Mehmanparast cité par le site de la télévision d'Etat.

Le Sénat américain a approuvé à l'unanimité vendredi de nouvelles sanctions économiques pour paralyser un peu plus les secteurs de l'énergie et des transports maritimes en Iran, en représailles au refus de Téhéran de réduire son programme nucléaire controversé condamné par plusieurs résolutions de l'ONU.

L'administration américaine du président Barack Obama a de son côté toujours affirmé souhaiter une solution négociée du problème nucléaire iranien, dans le cadre multilatéral créé en 2009 entre l'Iran et les grandes puissances mais aussi éventuellement par des discussions bilatérales que Téhéran a toujours refusées jusqu'à présent.

M. Mehmanparast a également réaffirmé que la politique de sanctions menée par les Etats-Unis contre l'Iran contribuait à un "affaiblissement clair des lois internationales".

mod-lma/sgh/sw