NOUVELLES
04/12/2012 02:46 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Le Cirque du Soleil plie bagage et quittera Los Angeles en janvier

Moins de deux ans après la première du spectacle permanent Iris dans la métropole californienne, le Cirque du Soleil a annoncé la fin des représentations du spectacle pour le 19 janvier.

Installé au Dolby Theatre depuis septembre 2011, le cirque souhaitait initialement présenter le spectacle pendant au moins 10 ans.

Un faible engouement et de nombreux sièges vides auront finalement eu raison d'Iris, dont la production a coûté 100 millions de dollars. Le spectacle hommage à l'histoire du cinéma avait pourtant obtenu de bonnes critiques à ses débuts, mais les spectateurs ont décidé de rester à la maison.

Plusieurs médias de la région de Los Angeles montrent du doigt le prix des billets, qui peuvent atteindre 250 $, du jamais vu pour un spectacle en théâtre là-bas.

Un morceau du spectacle avait été adapté pour être présenté lors de la dernière cérémonie des Oscars.

Le Cirque du Soleil comptait d'abord sur les résidents du sud de la Californie pour remplir le Dolby Theatre pendant les premières années, espérant voir les touristes prendre le relais. Rien de cela ne s'est produit.

Les spectacles Ovo et Kooza, de passage à Los Angeles dans les dernières années, ont toutefois obtenu du succès. On devrait donc revoir le cirque dans la région, mais pas de façon permanente.

Il s'agit d'un deuxième échec cette année pour le cirque québécois, qui avait dû mettre fin au spectacle Zaïa, à Macao, en raison de ventes aux guichets décevantes. En 2011, le cirque avait réservé le même sort à Viva Elvis, présenté à Las Vegas.

Avec Los Angeles Times