NOUVELLES
04/12/2012 04:32 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

France : deux arrestations en lien avec l'affaire Merah

Un homme et une femme ont été arrêtés mardi dans le sud-ouest de la France dans le cadre de l'enquête portant sur les complicités dont aurait pu profiter Mohammed Merah, l'auteur de sept assassinats en moins de 10 jours à Toulouse et à Montauban.

Un homme a été arrêté à Albs, tandis que son ex-compagne a été appréhendée à Toulouse. Ils sont « susceptibles d'avoir apporté une aide à Merah dans la commission des faits », a indiqué une source policière citée par l'Agence France-Presse.

Mohamed Merah, 23 ans, a revendiqué les meurtres de trois militaires français d'origine maghrébine - l'un à Toulouse le 11 mars dernier, les autres à Montauban le 15 mars - et de trois enfants et leur professeur, devant une école juive de Toulouse.

Surnommé le tueur au scooter, il avait expliqué avoir commis ces crimes au nom d'Al-Qaïda, avant d'être abattu le 22 mars lors d'une intervention des policiers de l'unité d'élite de la police française (RAID), au terme d'un siège de 32 heures de son logement.

La police recherchait depuis le début de l'affaire un troisième homme, présent avec Mohamed Merah et son frère Abdelkader au moment du vol du scooter qui a servi à commettre les meurtres, mais on ignore pour le moment s'il s'agit du suspect arrêté mardi.

Quant au frère du tueur, les policiers le soupçonnent d'avoir joué un rôle dans le financement et l'approvisionnement en armes de Mohamed Merah. Il a été inculpé pour complicité d'assassinats, mais il réfute toute complicité et « condamne fermement » les actes de son frère.