NOUVELLES
04/12/2012 01:52 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Condamné à 10 ans de prison pour homicide involontaire

Un homme de 55 ans écope d'une peine de 10 ans de prison pour le meurtre de son colocataire dans le quartier Limoilou en mai dernier. Donald Dancause avait déjà été reconnu coupable du même genre d'accusation en 1977.

Daniel Dancause a plaidé coupable la semaine dernière à une accusation d'homicide involontaire pour le meurtre de son colocataire. L'avocat de la Couronne et celui de la défense s'étaient entendus pour qu'il plaide coupable à une accusation réduite. Daniel Dancause faisait d'abord face à une accusation de meurtre prémédité.

Lors d'une dispute, l'homme a tenté d'étrangler son colocataire Martin Bouchard avant de le laisser tomber au sol. C'est à ce moment que la victime a subi un traumatisme crânien, qui a entraîné sa mort quelques jours plus tard. Ces événements sont survenus dans une maison de chambre de la 3e Avenue dans le quartier Limoilou.

Le juge François Huot s'est rendu à une proposition conjointe des deux avocats pour imposer une peine de 10 ans de prison. Le juge a aussi tenu à rappeler à Donald Dancause qu'il vivra le reste de ses jours avec deux morts sur la conscience, ce qui ajoute à sa peine.

En 1977, Donald Dancause avait été reconnu coupable aussi d'homicide involontaire pour lequel il a purgé quatre ans d'emprisonnement.