NOUVELLES
04/12/2012 09:45 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

Canada: le taux de la banque centrale inchangé à 1%

La Banque du Canada a maintenu mardi son taux directeur à 1%, inchangé depuis septembre 2010, invoquant "l'incertitude" entourant le "mur budgétaire" aux Etats-Unis et la récession en Europe.

Elle constate que "l'économie américaine progresse graduellement, freinée par l'incertitude entourant le mur budgétaire" --cette cure d'austérité forcée qui sera enclenchée en janvier si démocrates et républicains ne se mettent pas d'accord d'ici la fin de l'année sur un plan de réduction de la dette--, l'Europe "demeure en récession" et "la croissance en Chine semble se stabiliser".

"Les cours des produits de base se maintiennent à des niveaux élevés", poursuit la Banque du Canada, et "les pressions inflationnistes à l'échelle du globe sont modestes, sous l'effet de la persistance de capacités excédentaires".

Quant à la conjoncture financière mondiale, elle est "stimulante", mais "vulnérable à des chocs majeurs" pouvant venir des Etats-Unis ou d'Europe.

Au Canada, si l'activité a été faible au troisième trimestre, "en partie à cause de perturbations temporaires" dans le secteur de l'énergie, et que "le rythme sous-jacent de l'économie semble légèrement plus faible qu'anticipé", la croissance devrait s'accélérer en 2013, estime la Banque.

Cela grâce notamment à la hausse de la consommation et des investissements des entreprises, à la faveur des conditions financières très stimulantes.

Cette décision sur le maintien du taux, qui était attendue, est la première depuis l'annonce du prochain départ de son poste du gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, appelé par le gouvernement britannique à prendre la direction de la Banque d'Angleterre l'été prochain.

via/sab/sam