NOUVELLES
04/12/2012 05:37 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

C1 - Arsenal encore battu, rate la première place du groupe

Arsenal, en difficulté en Championnat d'Angleterre, a manqué l'occasion de se donner le sourire en Ligue des champions en ratant la première place du groupe B, après sa défaite 2-1 sur le terrain de l'Olympiakos lors de la dernière journée de la phase de poules.

Défaits (2-0) à domicile par Swansea en Premier League samedi, les Gunners enchaînent donc une deuxième défaite en quatre jours. Ils peuvent d'autant plus se mordre les doigts que Schalke, leur concurrent pour la première place, n'a fait mieux que le match nul à Montpellier (1-1) dans le même temps.

Les hommes d'Arsene Wenger s'exposent donc à affronter un gros poisson en 8e de finale, sans l'avantage du terrain au match retour.

"Nous devons attendre le tirage au sort. L'idéal serait de terminer premier bien sûr", a commenté le technicien français.

Une perspective guère rassurante, au vu du flot de maladresses mardi, symbolisé par le renversement de situation au score en neuf minutes alors qu'Arsenal avait ouvert la marque. "Nous avons fait une bonne première période avant de s'effondrer physiquement dans la seconde. Beaucoup de joueurs ne sont pas habitués à un tel niveau", a-t-il ajouté.

Présentant une équipe largement remaniée, avec sept changements par rapport à la défaite de samedi, Wenger n'a pas trouvé la formule magique, à l'image des ratés en attaque de Gervinho et Marouane Chamakh.

Le Tchèque Tomas Rosicky finissait par trouver l'ouverture à la 38e minute, en première intention sur un service de Gervinho.

Cela ne suffisait pas pour autant en raison de la friabilité de la défense anglaise, prise une première fois à défaut après l'heure de jeu par Maniatis (64), de la tête à la réception d'un corner.

Kostas Mitroglou doublait la mise quasiment dans la foulée, d'une magnifique frappe enroulée (73) et Arsenal ne revenait plus au score.

smg/jmt/sk