NOUVELLES
03/12/2012 06:19 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Pollution: écoles et administrations fermées mardi et mercredi à Téhéran

Les autorités iraniennes ont décidé de fermer mardi et mercredi les écoles, les universités et les administrations pour cause de pollution, a déclaré le gouverneur de Téhéran Morteza Tamadon à la télévision d'Etat.

"Pour éviter d'atteindre un niveau dangereux, l'ordre a été donné de fermer les ministères, les administrations, les universités et les écoles dans la province de Téhéran mardi et mercredi", a déclaré M. Tamadon.

"Nous demandons à la population de coopérer et d'éviter les déplacements non nécessaires", a-t-il ajouté.

La pollution de l'air a atteint depuis plusieurs jours un niveau critique à cause d'une inversion climatique à Téhéran mais aussi dans plusieurs grandes villes du pays, notamment Ispahan ou Arak (centre).

Tous les ans à la même époque, un tel phénomène climatique oblige les autorités à fermer pendant plusieurs jours les écoles et administrations.

La pollution est principalement due à la circulation automobile. Les voitures iraniennes consomment en moyenne plus que dans les autres pays, avec une qualité d'essence généralement inférieure.

sgh/cnp