NOUVELLES
03/12/2012 02:40 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Pfizer met à pied des représentants des ventes, veut être plus efficace

NEW YORK, États-Unis - Le groupe pharmaceutique Pfizer entame une nouvelle ronde de mises à pied, visant cette fois-ci les représentants des ventes aux États-Unis qui font la promotion de ses médicaments auprès des médecins.

Le concepteur du Viagra, qui est installé à New York, a refusé de préciser le nombre de représentants qu'il emploie, le nombre d'employés qui seront touchés et la date d'entrée en vigueur de cette mesure. Les représentants des ventes n'ont toujours pas été avisés de leur mise à pied.

Un porte-parole de Pfizer a confirmé que des changements allaient être effectués, mais a ajouté que les détails sur la main-d'oeuvre affectée aux ventes étaient confidentiels.

Dans un communiqué, le plus important groupe pharmaceutique au monde a déclaré qu'il évaluait constamment ses options afin d'améliorer son efficacité et la distribution de ses investissements et de sa main-d'oeuvre, dans le meilleur intérêt de ses clients.

La concurrence des médicaments génériques contre ceux de Pfizer tel que le Lipitor, contre le cholestérol, fait en sorte qu'ils ne font plus l'objet de promotion. Des représentants des ventes sont toutefois recherchés afin de faire connaître un nouveau médicament anticoagulant en attente d'approbation ainsi que les gros vendeurs du moment, comme le traitement antidouleur Lyrica.