NOUVELLES
03/12/2012 06:17 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Le maire Labeaume annule la rencontre au sommet du 7 décembre

Devant le refus de la majorité des syndicats d'assister à la quatrième rencontre au sommet qu'il avait convoquée vendredi, le maire Labeaume a décidé d'annuler l'événement. Il en a fait l'annonce lundi en fin d'après-midi en marge de la séance du conseil municipal.

Tous les syndicats ont rejeté l'invitation du maire de Québec de négocier à la même table le 7 décembre, notamment en ce qui concerne la question du déficit des caisses de retraite.

Le maire de Québec trouve « insensée » la décision des principaux intéressés de boycotter cette quatrième rencontre. Il les accuse de ne pas vouloir discuter des « vraies choses ».

Le maire Labeaume ajouté que son offre était raisonnable et que s'il le faut, il imposera des conditions aux syndicats. Ce sont eux, au final, qui seront perdants, a-t-il dit.

Rappelons qu'après les pompiers et les cols bleus, mercredi dernier, c'était au tour des cols blancs et des policiers lundi d'annoncer qu'ils ne seraient pas présents à la rencontre du 7 décembre. L'Alliance des professionnels de la Ville de Québec a également prévenu qu'elle sera absente.