NOUVELLES
02/12/2012 05:35 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Yémen: un officier supérieur de l'armée échappe à une tentative d'assassinat

Un officier supérieur de l'armée yéménite a échappé dimanche à une tentative d'assassinat dans le sud du Yémen, a indiqué un responsable de la sécurité.

"Des hommes armés circulant à bord d'un véhicule ont tiré plusieurs rafales en direction de la voiture du général Mahmoud al-Soubeihi", a déclaré le responsable.

L'attaque a eu lieu à Houta, chef-lieu de la province de Lahj, a précisé le responsable, ajoutant que le général "en est sorti indemne".

Un échange de tirs a ensuite opposé des gardes du corps de l'officier aux assaillants, dont l'un a été blessé et capturé, a-t-il ajouté, indiquant qu'un civil avait été également blessé dans la fusillade.

Le responsable n'a fourni aucune indication sur les motivations de l'attaque ou l'appartenance politique des assaillants.

Le général Sobeihi, commandant de la région d'Al-Anad, où se trouve la principale base aérienne du Yémen, à 70 km au nord de Houta, avait activement participé à l'offensive de l'armée ayant délogé en juin les insurgés d'Al-Qaïda de la province voisine d'Abyane qu'ils avaient contrôlée pendant un an.

Al-Qaïda a depuis multiplié les attentats contre les responsables de l'armée et des services de sécurité.

Le réseau extrémiste avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer alors son emprise dans le sud et l'est du Yémen.

faw/tm/feb