NOUVELLES
02/12/2012 04:31 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Un effondrement dans un tunnel autoroutier fait au moins neuf morts au Japon

TOKYO - Au moins neuf personnes sont mortes dimanche au Japon après que des dalles de béton installées au plafond d'un tunnel autoroutier se furent écroulées sur des véhicules, ont confirmé les autorités nipponnes, qui ont interrompu la mission de sauvetage afin de renforcer la structure et éviter d'autres effondrements.

Deux voitures ont pris feu et une épaisse fumée a tout d'abord ralenti l'intervention des équipes de secours. L'emplacement de l'accident, survenu dimanche matin à environ 1,7 km à l'intérieur du tunnel Sasago qui fait 4,7 km de long, a également compliqué les efforts des secouristes.

Les recherches ont été suspendues tard dimanche alors que les autorités tâchaient de sécuriser les dalles restantes, a indiqué Jun Goto, un responsable de l'Agence de gestion des incendies et des désastres. La mission de sauvetage devrait reprendre lundi.

M. Goto a précisé qu'il n'était pas possible pour le moment de savoir s'il y avait d'autres survivants.

La police et l'exploitant de l'autoroute, Central Japan Expressway, enquêtaient pour déterminer les causes de l'effondrement. La taille des panneaux en béton, le nombre de dalles ayant chuté et d'autres détails de l'accident n'ont pas immédiatement été divulgués.

Les neufs morts étaient à bord de trois véhicules circulant dans ce tunnel situé à environ 80 km à l'ouest de Tokyo sur une autoroute qui relie la capitale au centre du pays. Le tunnel a ouvert en 1977 et les aménagements routiers semblables sont légion dans ce pays montagneux.

Le président de l'entreprise, Takekazu Kaneko, a fait savoir que la compagnie inspectait d'autres structures similaires, y compris le tunnel se trouvant à côté de celui où a eu lieu le drame et qui permet la circulation dans l'autre sens. Les deux sections de l'autoroute sont fermées jusqu'à nouvel ordre.

L'accident a également fait deux blessés.