NOUVELLES
02/12/2012 03:12 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Renzi reconnait sa défaite face à Bersani lors des primaires du centre-gauche

ROME - L'actuel dirigeant du Parti démocratique, Pier Luigi Bersani, a remporté dimanche les primaires du centre gauche, selon des résultats partiels. Son adversaire, le maire de Florence Matteo Renzi, avait reconnu sa défaite sur Twitter quelques minutes avant.

M. Bersani a remporté 61,5 pour cent des votes contre 38,5 pour cent obtenus par Matteo Renzi après le dépouillement dans près de 19 circonscriptions.

Peu avant la publication des résultats, M. Renzi avait reconnu sa défaite sur le réseau social Twitter. "C'était bien d'avoir essayé, c'était beau de le faire ensemble. Merci à tous du fond du coeur", a-t-il posté.

Les derniers sondages donnent un clair avantage au Parti démocratique du centre-gauche contre le Parti du peuple de l'ancien Premier ministre Silvio Berlusconi pour les prochaines législatives qui auront lieu en mars ou en avril 2013.

La campagne pour ces primaires a par ailleurs été largement éclipsée par les spéculations sur les éventuelles candidatures de Silvio Berlusconi et de l'actuel chef du gouvernement italien, Mario Monti. Alors que le premier a dit samedi qu'il "réfléchissait" à un éventuel retour en politique, le second a fait savoir qu'il ne comptait pas rempiler, à moins qu'aucune majorité claire ne se dégage à l'issue des élections législatives.

Ces prochaines élections législatives vont déterminer en grande partie la façon dont le pays entend se sortir de la crise économique. Depuis novembre 2011, l'ancien commissaire européen Mario Monti dirige un gouvernement technique dont l'objectif premier était de sauver l'Italie d'une crise semblable à celle qui secoue la Grèce depuis plusieurs années.