NOUVELLES
02/12/2012 09:02 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

L'or à Northug, les Canadiens distancés

Le Norvégien Petter Northug a remporté la poursuite 15 km style classique de la Coupe du monde de ski de fond, dimanche, épreuve au terme de laquelle les Canadiens ont été distancés.

Northug, double champion olympique, a signé sa première victoire de la saison à Kuusamo en devançant d'une seconde 4/10 le Russe Maxim Vylegzhanin. Le Kazakh Alexey Poltoranin a pris la 3e place à 3 s 4/10 du vainqueur.

Les Canadiens Devon Kershaw, Alex Harvey et Ivan Babikov ont pris respectivement les 22e, 23e et 25e positions.

« Mon objectif aujourd'hui était de revenir dans les dix premiers. Je me suis battu jusqu'à la fin pour ça, a dit Harvey. À la fin du troisième tour, j'ai explosé pour essayer de combler l'écart avec le groupe de tête. J'ai réussi à remonter un peu, mais j'ai payé pour ça en fin de course », a raconté celui qui considère l'étape finlandaise comme sa bête noire.

« En style classique comme aujourd'hui, c'est un peu moins pire. Mais il me manque un peu de fraîcheur pour être capable de donner un coup en milieu de course et de tolérer cette vitesse-là », a indiqué Harvey, qui conclut à Kuusamo un séjour chargé en Europe.

Fatigue

« Nous avons eu cinq courses dans les neuf derniers jours, alors la fatigue commence à s'accumuler. Ça va faire du bien de rentrer à la maison. Ça devrait aider à la récupération. »

Sentiment partagé par Justin Wadsworth, l'entraîneur-chef de l'équipe canadienne.

« Le peloton s'est divisé en deux grands groupes aujourd'hui et l'écart était significatif. Nos gars n'y pouvaient rien », a observé Wadsworth.

« Alex visait un meilleur résultat, mais il a dû faire le gros du travail. Nous avons tout de même classé trois hommes parmi les 25 premiers. Ivan a inscrit des points à chaque sortie et cela en dit long sur son travail. Je crois que les gars ont un excellent conditionnement de base et qu'il faut tout simplement peaufiner les détails.

« Les compétitions de Québec pourraient être le catalyseur parfait. Il y aura beaucoup d'énergie positive, et tout le monde à hâte de rentrer chez nous et concourir chez nous. »

Chez les dames, la Norvégienne Marit Björgen s'est imposée dans la poursuite dames de 10 km en 31 min 19 s 4/10. Elle a devancé la Polonaise Justyna Kowalczyk et la Norvégienne Heidi Weng. Björgen a remporté les quatre épreuves individuelles auxquelles elle a participé cette saison.

Les Canadiennes Chandra Crawford, Dasha Gaïazova et Alysson Marshall ont connu des difficultés et n'ont pas conclu l'épreuve.