NOUVELLES
02/12/2012 11:31 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Koweït: l'opposition se félicite de la faible participation aux législatives

KOWEÏT CITY, Koweït - Les groupes d'opposition partisans du boycott des élections législatives au Koweït se sont réjouis dimanche du succès de leur initiative, la participation au scrutin de la veille ayant atteint moins de 41 pour cent, beaucoup moins que lors du dernier scrutin parlementaire en début d'année.

Le ministre de l'Information du Koweït a annoncé que 40,3 pour cent des personnes en capacité de voter s'étaient rendues aux urnes. Lors des élections de février, la participation avait été de 60 pour cent.

Depuis six mois, différents événements ont conduit l'opposition à décider de boycotter cette élection: la dissolution du Parlement dominé par les islamistes et leurs alliés, décidée par la justice à la suite d'un recours du gouvernement, suivie par un décret de l'émir du Koweït Sabah al Ahmed al Sabah amendant le code électoral. L'opposition a alors décidé de ne pas participer au scrutin de ce samedi, jugeant d'ores et déjà la future législature — sûre d'être dominée par des parlementaires pro-gouvernementaux — comme illégitime.

Comme attendue, le résultat des élections de samedi est largement favorable à une Chambre pro-gouvernementale. Le Parlement devrait tenir sa première session d'ici deux semaines.