NOUVELLES
02/12/2012 04:55 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Coupe du monde- Beaver Creek/Géant: Ligety est vraiment "Monsieur géant"

L'Américain Ted Ligety a prouvé qu'il était bien le "Monsieur géant" de la Coupe du monde de ski alpin en remportant dans un fauteuil sa deuxième épreuve consécutive cette saison dans la spécialité, dimanche à Beaver Creek (Colorado).

L'Autrichien Marcel Hirscher, tenant du globe de cristal du géant, n'en revient pas: "Ted est impossible à battre en ce moment, on devrait le forcer à skier deux ou trois portes de plus que nous. C'est +Monsieur géant+".

"Il fait progresser la discipline et il amène la course dans une dimension", ajoute Hirscher, également tenant de la Coupe du monde générale.

Sous un franc soleil et une piste en excellent état, l'Américain de 28 ans a devancé Hirscher de 1 sec 76, et de 2 sec 07 l'Italien Davide Simoncelli, qui a parachevé le triomphe italien après les victoires de Christof Innerhofer en descente et de Matteo Marsaglia en super-G dans le Colorado.

Ligety, qui avait déjà 78/100 d'avance sur Hirscher après le premier tracé, a encore creusé un gouffre entre lui les autres, comme fin octobre dans le géant d'ouverture à Sölden (Autriche), où il avait relégué son dauphin, l'Italien Manfred Mölgg, à 2 sec 75, dans le brouillard.

Sa marge moyenne de victoire cette saison en géant est impressionnante: 2 sec 25.

Le skieur de l'Utah, très propre au contraire des autres cadors comme Hirscher, a montré qu'il maîtrisait mieux que personne les skis de géant aux dimensions modifiées qu'il avait tant critiqués la saison dernière.

"J'ai travaillé dur sur les nouveaux skis car je ne voulais pas que mes critiques me servent d'excuses", a expliqué Ligety, vainqueur de trois globes de cristal dans la discipline de base du ski alpin (2008, 2010, 2011).

"Ces nouveaux skis conviennent peut-être encore mieux à ma façon de skier, je suis plus rapide avec eux qu'avec les anciens", a-t-il ajouté.

Au classement général de la Coupe du monde, Ligety revient à 80 points du Norvégien Aksel Lund Svindal, qui a marqué des points très utiles en prenant une belle 6e place alors qu'il était 17e après la première manche.

Le Norvégien sortait de deux victoires et deux 2e places dans les descentes et les super-G de Lake Louise (Canada) et Beaver Creek.

"Le général est un objectif atteignable sauf si Aksel continue à être sur les podiums en vitesse et dans le Top 10 en géant, a dit Ligety. Mais j'ai une meilleure chance cette saison que par le passé car j'ai progressé en super-G."

bpe/alh