NOUVELLES
02/12/2012 02:43 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Coupe du monde - Super-G de Lake Louise: déclarations

Lindsey Vonn (USA, 1re): "Le super-G est toujours plus compliqué pour moi. Il n'y avait pas une visibilité très bonne. Ce n'était certainement pas une course parfaite de ma part. Mais comme hier, j'ai réussi à prendre de la vitesse depuis le mur. J'avais l'espoir de remporter les trois courses à Lake Louise, mais ce n'était pas facile. C'est très bien pour l'équipe américaine d'avoir réalisé ces performances (3 doublés en autant de jours, ndlr), d'être en forme en même temps. Je savais au départ que Julia (Mancuso) était devant et je me suis dit +encore un doublé+. Les premières courses (Sölden, Levi et Aspen) de la saison n'étaient pas si favorables pour moi. Je vais essayer de remporter autant de courses que possible et de décrocher le classement général".

Julia Mancuso (USA, 2e): "Bien sûr que je suis ravie d'être sur le podium. Je me suis faite à ces nouveaux skis, et ça me donne de la confiance pour les autres courses. J'avais une bonne chance d'être devant, mais j'aurais dû faire une course un peu meilleure pour battre Lindsey".

Anna Fenninger (AUT, 3e): "Aujourd'hui, c'était déjà mieux que sur les descentes. Le super-G, c'est ma discipline. J'étais bien sur cette piste, même si le temps n'était pas idéal. J'ai réussi à appuyer sur mes skis dans les courbes. J'aurais aimé aborder la partie plate avec plus de vitesse, mais sur le bas de la piste j'ai été trop arrondie dans les courbes. Je suis quand même contente de ma course".

tba/asc/gv