NOUVELLES
02/12/2012 07:51 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Batch et les Steelers mettent fin à la séquence des Ravens en les battant 23-20

BALTIMORE - Puisqu'il reste encore un peu de force dans le bras du vétéran âgé de 37 ans Charlie Batch, les Steelers sont encore en vie dans la course au titre de la section Nord de l'Américaine.

Batch a orchestré une séquence de 61 verges en fin de rencontre, Shaun Suisham a réussi un placement de 42 verges alors qu'il ne restait plus de temps au cadran et les Steelers ont surpris les Ravens de Baltimore 23-20, dimanche.

Devant se passer du quart Ben Roethlisberger, blessé, pour une troisième semaine d'affilée, les Steelers se sont tournés vers Batch pour un deuxième match de suite. Le vétéran de 15 saisons dans la NFL a complété 25 de ses 36 passes pour 276 verges de gains et un touché.

«C'est gros. C'était une autre occasion pour moi de me présenter sur le terrain et d'être le partant, ce qui est rare c'est temps-ci», a dit Batch, qui a été nommé partant après que le substitut Byron Leftwich se soit blessé contre les Ravens, il y a deux semaines.

«De se présenter à l'étranger et de réussir quelque chose que personne à l'extérieur de notre vestiaire croyait possible, c'est gros», a-t-il déclaré.

Particulièrement après que Batch et les Steelers eurent commis huit revirements lors d'une défaite face aux Browns de Cleveland la semaine dernière.

«Je savais que je devais mieux jouer, a admis Batch. Je devais me présenter sur le terrain et guider cette offensive comme je savais pouvoir le faire. Je crois que les receveurs ont fait du bon travail afin de se démarquer, la ligne offensive m'a bien protégé. J'ai été capable de bien positionner mes pieds et de jouer avec le ballon.»

Le résultat?

«Une grosse victoire nécessaire pour nous ce soir (dimanche) dans un environnement hostile. Ce n'est pas à prendre à la légère», a mentionné l'entraîneur-chef des Steelers Mike Tomlin.

Pittsburgh (7-5) a mis fin à une série de deux revers et a ainsi conservé de minces chances de devancer Baltimore (9-3) au sommet de la section Nord de l'Américaine. Les deux équipes se sont partagé les honneurs des deux matchs entre eux cette saison.

Les Steelers ont accusé des retards de 13-3 en première demie et de 20-13 au quatrième quart avant de compléter la remontée.

Les Ravens auraient pu s'assurer d'une place en éliminatoires avec une victoire. Ils ont plutôt vu leur séquence de victoires consécutives à domicile être stoppée à 15. Ils ont aussi encaissé un premier revers en 13 sorties face à un de leurs rivaux de section.

«Ce match n'a pas déterminé le champion de la section Nord de l'Américaine. Nous pouvons toujours gagner le titre», a rappelé le porteur de ballon des Ravens Ray Rice, qui a récolté 78 verges de gains en seulement 12 courses. «Nous devons aller de l'avant et surmonter cette défaite.»

Batch a eu le meilleur sur le quart des Ravens Joe Flacco, qui a complété 16 de ses 34 passes pour 188 verges de gains. Flacco a aussi commis un échappé au quatrième quart, ce qui a donné un coup de main aux Steelers.

«Je crois que nous avons raté quelques occasions en début de match et nous aurions pu vraiment prendre le contrôle du match, a analysé Flacco. Je crois que nous aurions pu inscrire 30 ou 40 points aujourd'hui et nous ne l'avons pas fait. Je crois que cela signifie que nous nous sommes tirés dans le pied.»