NOUVELLES
01/12/2012 08:03 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Popovich se dit «déçu» de l'amende de 250 000 $ imposée par la NBA

SAN ANTONIO - Gregg Popovich a dit qu'il ne savait pas si les Spurs de San Antonio allaient porter leur cause en appel à la suite de l'amende de 250 000 $ imposée contre l'équipe par la NBA pour avoir décidé de renvoyer quatre joueurs étoiles à la maison à la place de leur permettre d'affronter le Heat de Miami.

Avant le match de samedi entre les Spurs et les Grizzlies de Memphis, Popovich a dit qu'il était «déçu» de la décision prise par le commissaire de la NBA David Stern. Il s'agissait des premiers commentaires de l'entraîneur des Spurs depuis l'annonce de la réprimande, vendredi.

Popovich a précisé que l'équipe agirait de manière privée si elle décidait d'aller en appel.

Quand on lui a demandé s'il avait l'intention de prendre à nouveau une décision comme celle prise jeudi face au Heat, Popovich a répondu: «Je n'ai pas de boule de cristal».

Tim Duncan, Tony Parker, Manu Ginobili et Danny Green sont rentrés chez eux jeudi après-midi et n'ont donc pas participé au sixième et dernier match d'un voyage de six rencontres des Spurs. Il s'agissait également d'un quatrième match en cinq soirs.

Le Heat est venu de l'arrière en fin de rencontre et a battu les Spurs 105-100.