Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Petite victoire pour les orphelins de Duplessis

Une importante modification législative répondant à une revendication de longue date des orphelins de Duplessis entre en vigueur samedi.

La Loi concernant le partage de certains renseignements de santé a été modifiée pour leur permettre d'exiger la destruction de certaines informations inscrites à leur dossier.

Les changements apportés à la loi ont été adoptés à l'unanimité en juin dernier à l'Assemblée nationale.

Dorénavant, les orphelins de Duplessis qui ont séjourné dans des hôpitaux psychiatriques entre 1935 et 1964 pourront demander la destruction complète de certains renseignements inscrits à leur dossier. Dans le cas où les personnes visées seraient inaptes, leur tuteur, curateur ou mandataire pourra agir en leur nom.

Ces nouvelles dispositions touchent les personnes qui, sous le règne de Duplessis, ont été injustement étiquetées comme malades mentaux et internées dans ce qui était appelé à l'époque des asiles.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.