NOUVELLES
01/12/2012 04:20 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Matteo Marsaglia savoure son 1er gain en ski alpin au super-G de Beaver Creek

BEAVER CREEK, États-Unis - L'Italien Matteo Marsaglia a pris de gros risques au super-G de Beaver Creek, samedi, et ç'a rapporté puisqu'il a savouré sa première victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

Marsaglia a exploité sa vitesse dans des portions du parcours où les autres ralentissaient, et il a bouclé la distance avec un temps d'une minute et 14,68 secondes. Il a ainsi devancé le Norvégien Aksel Lund Svindal par 27 centièmes de seconde, tandis que l'Autrichien Hannes Reichelt complétait le podium devant l'Américain Ted Ligety.

Pour sa part, le Québécois Érik Guay a pris le 11e rang, tout juste derrière son coéquipier canadien Jan Hudec. Les autres Canadiens, John Kucera et Benjamin Thomsen, se sont respectivement classés 31e et 33e.

«Et bien, un autre résultat ordinaire, mais bientôt je serai en mesure d'offrir une solide performance du haut jusqu'au bas de la piste», a dit Guay sur son compte Twitter.

La différence entre réussir une bonne performance et être éjecté de la piste était très mince, surtout en raison de l'étroitesse du parcours. Quelques skieurs n'ont d'ailleurs pu franchir le fil d'arrivée, dont l'Autrichien Max Franz. Il a heurté une porte de plein fouet et a chuté lourdement sur la neige, se frappant même la tête sur le sol. Franz a été transporté à l'hôpital afin de subir des examens approfondis.

C'est une bonne semaine jusqu'ici pour les Italiens, puisque Christof Innerhofer a enlevé les honneurs de la descente de vendredi.