NOUVELLES
01/12/2012 06:58 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Journée mondiale du SIDA

C'est la Journée mondiale du sida en ce 1er décembre.

Au Québec, le ministre de la Santé, Réjean Hébert, tient à souligner l'importance de prévenir la transmission du VIH. Il rappelle également qu'il faut combattre les préjugés qui persistent envers les personnes vivant avec le VIH/sida.

Chaque jour, deux Québécois sont infectés par le VIH/sida. On estime qu'entre 15 000 et 20 000 Québécois vivent actuellement avec cette maladie et qu'une personne infectée sur quatre ignore qu'elle en est porteuse.

Pour sa campagne annuelle 2012, le ministère de la Santé a choisi pour thème « Objectif zéro: zéro transmission, zéro préjugé, zéro décès », un thème inspiré de la campagne proposée par l'Organisation mondiale de la santé.

Pour limiter la transmission du VIH/sida, le ministère insiste sur l'importance de la prévention, soulignant que le port du préservatif, l'utilisation de matériel stérile pour l'injection de drogues et un traitement particulier aux mères porteuses de la maladie sont des mesures incontournables pour atteindre cet objectif.

Le ministre Réjean Hébert souligne qu'une somme de 200 000 $ a été dégagée d'ici la fin de l'année financière afin de mettre sur pied une campagne de prévention qui vise spécifiquement les jeunes. Ce montant viendra s'ajouter aux 29 millions $ investis annuellement dans les soins et la prévention des infections transmises sexuellement et par le sang.