NOUVELLES
01/12/2012 04:21 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Coupe du monde dames - Lake Louise/2e descente: déclarations

Lindsey Vonn (USA, 1re): "C'était incroyable. J'ai eu beaucoup de difficultés dans cette courbe sur la gauche. Aujourd'hui, j'étais presque dans le filet. C'était vraiment bizarre. Je me suis dit: +OK c'est fini, essaie de reprendre autant de temps que possible sur le bas+. Heureusement, j'avais de bons skis et j'ai pris de la vitesse sur les parties plates. Je pense que je suis arrivée avec trop de vitesse dans cette courbe, peut-être que j'aurais dû un peu ralentir avant. (Sur le fait qu'elle dépasse l'Autrichien Hermann Maier au nombre de victoires en Coupe du monde, 55 à 54). Hermann était pour moi un exemple, il a tellement fait dans sa carrière, et je n'arrive pas à croire que je suis à 55 victoires en Coupe du monde."

Stacey Cook (USA, 2e): "J'ai vu l'erreur de Lindsey. Je me suis dit qu'elle ne pouvait pas revenir, mais elle est la seule qui peut le faire. C'est incroyable. Je pensais moi-même que (son podium de vendredi) c'était un peu de chance. Mais ça m'a un peu enlevé de pression et tu skies plus facilement. Et je savais que je pouvais lutter pour le podium."

Marianne Kaufmann-Abderhalden (SUI, 3e): "Il y avait déjà beaucoup d'émotions, mais peu importe que je décroche un podium ici ou sur une autre piste. C'est simplement génial de monter sur le podium. J'avais certainement des skis très rapides, ça a joué beaucoup. J'espère que ça va continuer. Je me suis entraînée pour. Pour demain en super-G j'espère faire un +Top 30+."

tba/asc