NOUVELLES
01/12/2012 10:19 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Coupe des Confédérations - Fifa: un couac "sans influence" au tirage au sort

Walter de Gregorio, directeur de la communication de la Fifa, a assuré que le couac du tirage au sort de la Coupe des Confédérations samedi à Sao Paulo, était un "petit problème sans aucune influence sur les équipes et les groupes".

"Vous avez vu qu'il y a eu un petit problème au tirage, cela n'a eu aucune influence sur les équipes et les groupes", a expliqué le responsable Fifa devant la presse.

"Une boule de l'Uruguay était dans le groupe A, ce qui est impossible car c'est le groupe du Brésil, et deux équipes d'une même Confédération ne peuvent se retrouver dans un même groupe, donc ce problème a été causé par une mauvaise boule", a expliqué M. De Gregorio.

"On en a parlé avec les sélectionneurs, et il n'y a pas de problème", a-t-il conclu, assis aux côtés de Vicente del Bosque, sélectionneur de l'Espagne, Oscar Tabarez, sélectionneur de l'Uruguay et Eddy Etaeta, sélectionneur de Tahiti, tous membres du groupe B (qui sera complété par le futur vainqueur de la CAN), groupe concerné par cette confusion.

Le tirage à Sao Paulo, effectué par la top-model brésilienne Adriana Lima et le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke, a connu un couac. Le responsable de la Fifa s'est ainsi retrouvé avec deux équipes avec la même position dans le groupe B, position censée déterminer l'ordre des matches, provoquant un moment de flottement dans la cérémonie.

pgr/jmt