NOUVELLES
30/11/2012 05:52 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

Lake Louise/1re descente: déclarations

Lindsey Vonn (USA, 1re): "J'étais assez nerveuse au départ. Je n'avais encore jamais manqué une descente d'entraînement (le 3e et dernier, jeudi). Je ne savais pas trop quels skis je devais prendre. Mon "serviceman" était aussi un peu nerveux. J'ai quand même tout donné et j'ai bien skié. Mais je suis aussi très fière pour Stacy (Cook), et son premier podium. C'était super. L'adrénaline m'a aidée, mais quand je suis arrivée, j'étais totalement épuisée. J'ai eu du mal à respirer. J'étais un peu plus fatiguée que les années précédentes, mais ce n'était pas un problème. Les dernières portes sont faciles et ne demandent pas trop de force. Je devais trouver un certain équilibre, être assez prudente. Je n'étais pas à 100% hier (jeudi), donc je n'ai pas fait l'entraînement. (Sur ses soucis de santé) J'ai pris la même chose au petit-déjeuner mercredi et jeudi, et jeudi je n'étais pas bien du tout. Je dois être très prudente. (Sur le brouillard) Ce brouillard n'est pas très bon, c'est préférable d'annuler si les filles encore en haut ne peuvent pas faire la descente en sécurité. La sécurité est le plus important dans notre sport."

Stacey Cook (USA, 2e): "La visibilité n'était pas bonne, mais j'avais de la vitesse. (Sur Lindsey Vonn) Elle est en ce moment imbattable sur cette piste."

Tina Weirather (LIE, 3e ex aequo) "J'ai toujours eu quelques problèmes quand il y avait une mauvaise visibilité. J'ai quand même réussi à faire un course solide. Malheureusement, sur le milieu du parcours, je n'ai pas vu grand-chose. Je me réjouis donc de cette place. (Sur les conditions de visibilité réduite) C'est un véritable combat contre son instinct naturel, car l'instinct dit toujours +je ne vois rien, alors je ralentis+. Mais on doit toujours rester active et se porter vers l'avant. On doit vraiment se forcer."

Maria Hoefl-Riesch (GER, 3e ex aequo): "A la fin c'est elle qui a gagné et pas de peu. Avec de tels écarts, on n'a pas besoin de réfléchir trop longtemps. J'ai certainement la place pour faire deuxième. Je suis un centième derrière (Cook), c'est dommage. Dans le même temps, je suis ex aequo avec Tina Weirather et donc contente du podium. Mon but est toutefois de me rapprocher de Lindsey ou de la battre. Un jour viendra certainement où je pourrai le faire. Mais comme elle a skié aujourd'hui, ce n'était pas possible. Chapeau bas pour sa performance. Quand on a donné son meilleur et qu'il n'était pas possible de faire plus, on doit simplement le reconnaître et continuer de travailler. Il y aura des courses où on pourra la battre. Elle a gagné ici pour la 12e fois, c'est tout simplement sa piste. (Sur le fait que Vonn veut courir avec les messieurs) Avec la course d'aujourd'hui, il aurait été intéressant de voir où elle aurait terminé."

tba-asc/jmt