NOUVELLES
30/11/2012 05:52 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

GP du Brésil - Dépassement de Vettel non-litigieux, selon la FIA

Un dépassement effectué par l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), dimanche, lors du Grand Prix du Brésil qui lui a permis de devenir triple champion du monde de Formule 1, n'était pas litigieux, a indiqué vendredi la Fédération internationale de l'automobile (FIA) dans un communiqué.

Dans ce texte transmis à l'AFP, la FIA confirme, "dans un esprit de transparence et de bonne volonté", que la Scuderia a bien écrit à la FIA cette semaine pour demander "une clarification" sur ce dépassement de Vettel sur le Français Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), au 4e des 71 tours de course.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a finalement terminé 2e de cette course, derrière l'Anglais Jenson Button (McLaren), et 2e du championnat, à trois points de Vettel.

La FIA "a répondu à la Scuderia Ferrari, dans le même esprit constructif, que cette manoeuvre de dépassement n'étant pas contraire au règlement (sportif), il n'y avait pas d'infraction sur laquelle enquêter", et que ce dépassement n'a donc pas été transmis, par les commissaires sportifs, à la direction de course.

La polémique avait enflé toute la semaine, lancée par la presse espagnole en s'appuyant sur certaines images vidéo peu évidentes à interpréter: la pluie tombait sur l'objectif de la caméra embarquée sur la Red Bull de Vettel quand il a doublé Vergne au début de sa remontée spectaculaire de la dernière place jusqu'à la 6e place finale, qui lui a donné le titre.

Il est interdit de doubler pendant un Grand Prix quand les drapeaux jaunes sont allumés, sur des panneaux électroniques et sur le tableau de bord des monoplaces, et agités par des commissaires au bord du circuit.

Le drapeau agité par un commissaire, ce qui est apparemment le cas pour Vettel, en pleine ligne droite, au moment de son dépassement, prédomine sur les signaux électroniques.

dlo/jr