NOUVELLES
29/11/2012 05:35 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

URGENT ¥ La Tunisienne violée par des policiers bénéficie d'un non-lieu (avocats)

La jeune femme tunisienne violée par des policiers en Tunisie et qui risquait d'être inculpée pour atteinte à la pudeur a bénéficié d'un non-lieu, ont indiqué jeudi ses avocats.

"La jeune femme et son fiancé ont bénéficié d'un non-lieu", a indiqué l'un d'eux, Me Emna Zahrouni, à l'antenne de Mosaïque FM.

alf/tp