NOUVELLES
29/11/2012 01:40 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Un plan de 2,2 milliards est mis en place pour éliminer le choléra à Haïti

Haïti et la République dominicaine auront besoin de 2,2 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années afin de contribuer à un plan ayant comme objectif d'éliminer le choléra, a indiqué un dirigeant du centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) mercredi.

Le plan devrait commencer à être appliqué d'ici une semaine ou deux et a reçu l'approbation du CDC, de l'Organisation panaméricaine de la santé et de l'UNICEF.

Le projet n'a toujours pas été financé. Les organisateurs ont noté que la préparation du plan et la détermination du coût représentaient la première étape. Ils vont maintenant demander l'appui de la communauté internationale.

La Banque mondiale devrait remettre 5 millions de dollars provenant de fonds non utilisés d'une subvention de 15 millions de dollars remis aux ministères de la Santé et de l'Eau, a indiqué Maryanne Sharp, administratrice de projets de la Banque mondiale à Haïti.

Les objectifs à court terme du projet incluent la construction d'un système d'alimentation en eau, d'un système d'égouts et d'usines de traitement des eaux usées, ainsi que l'amélioration de l'accès à des latrines, particulièrement dans les écoles.

Le mauvais état des infrastructures en Haïti a contribué à l'épidémie de choléra depuis que la maladie a été introduite en octobre 2010 par une unité de gardiens de la paix provenant du Népal, là où le choléra est endémique.

On peut facilement prévenir cette maladie en conservant une bonne hygiène, mais le choléra a tué plus de 7600 personnes en Haïti et plus de 420 personnes en République dominicaine, ont indiqué des représentants de la santé.

Associated Press