NOUVELLES
29/11/2012 07:41 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Un médecin britannique arrêté en Syrie (ONG)

Un médecin britannique qui opérait dans les hôpitaux de campagne des rebelles dans le nord de la Syrie a été arrêté par les forces de sécurité du régime, a affirmé jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Abbas Khan travaillait comme bénévole dans les hôpitaux de campagne de Saraqeb, une ville aux mains des rebelles, a indiqué l'OSDH, qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins à travers la Syrie.

Il a été arrêté après avoir "quitté dimanche Saraqeb pour Alep où il voulait porter secours aux blessés dans les affrontements et les bombardements", a ajouté l'ONG.

Citant des militants à Saraqeb, l'OSDH affirme que M. Khan "n'est ni un combattant rebelle ni un jihadiste", ajoutant qu'il était déjà venu en août pour soigner des blessés, avant de revenir en Syrie quelques jours avant son arrestation.

La Syrie est en proie depuis mars 2011 à une révolte populaire devenue conflit armé face à la répression menée par le régime. Plus de 40.000 personnes ont péri en 20 mois de violences, selon l'ONG, et plus de 30.000 seraient actuellement détenues, selon des militants.

sbh/sk/vl