NOUVELLES
29/11/2012 04:23 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Un espoir des Maple Leafs se met en évidence chez les Warriors de Moose Jaw

VANCOUVER - Mike Stothers sait qu'il devra tôt ou tard dire au revoir à Morgan Rielly. Il espère simplement que ce ne soit pas des adieux.

Stothers, entraîneur des Warriors de Moose Jaw de la Ligue junior de l'Ouest, s'attend à ce que le défenseur étoile quitte l'équipe dans un avenir rapproché.

Il y a deux possibilités. La première, plus plausible, est qu'il se rende au camp de sélection d'Équipe Canada junior et qu'il participe au Championnat du monde en Russie, en décembre. La seconde est qu'il prenne part au camp d'entraînement des Maple Leafs de Toronto, advenant la fin du lock-out dans la LNH.

Les Maple Leafs ont fait de Rielly leur premier choix au repêchage de juin, le cinquième au total, même s'il avait raté 54 rencontres en 2011-12 en raison d'une blessure à un genou.

Stothers est convaincu que les Leafs fourniraient au jeune homme une bonne chance de prouver sa valeur.

«J'ai hâte de voir ce qu'il peut faire, doué comme il est, dans un calibre de jeu supérieur, avec des joueurs plus talentueux», relève Stothers.

Rielly montre une fiche de cinq buts et de 30 points en 28 matchs des Warriors (10-11-3-4). Il a participé à presque la moitié des 72 buts seulement de son équipe.

Stothers, qui compare Rielly à l'ancien défenseur vedette des Rangers de New York Brian Leetch, lui accorde évidemment toute la latitude qu'il veut à l'attaque.