NOUVELLES
29/11/2012 05:14 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Tour France: Contador nie avoir voulu mettre la pression sur organisateurs

Alberto Contador a expliqué jeudi qu'il n'avait pas cherché à mettre la pression sur les organisateurs du Tour de France lorsqu'il avait affirmé la semaine dernière avoir besoin de garantie concernant la participation de son équipe Saxo Bank à la Grande Boucle 2013.

"Chacun sait comment se passe la préparation à un grand Tour et en particulier le Tour de France (...). On sait qu'il faut avoir cette course dans la tête au début de la saison", a déclaré Alberto Contador, dans le cadre d'une cérémonie promotionnelle.

La prise de position de Contador s'explique par le fait que Saxo Bank doit encore patienter pour savoir si elle intègre en 2013 la première division (WorldTour), après l'annonce d'une première liste de 15 équipes faite en octobre par l'UCI.

Saxo Bank n'y figure pas car la formation danoise n'a pu être créditée des points de Contador à cause de la suspension pour dopage qui a frappé l'Espagnol.

Par ailleurs, Contador, 29 ans, l'un des cinq coureurs de l'histoire à avoir gagné les trois grands Tours (France, Italie, Espagne), a exprimé une certaine lassitude due aux exigences du circuit professionnel.

"Je ne pense pas continuer encore longtemps ma carrière sportive. Je donne beaucoup, presque tout au cyclisme. Cela me prend un beaucoup de temps, je passe plus de 200 jours (par an) en dehors de chez moi (...), c'est vraiment dur et très usant", a-t-il souligné.

rlp/bm/sk