NOUVELLES
29/11/2012 08:45 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Derniers préparatifs pour la Coupe du monde de ski de fond

Les préparatifs s'accélèrent en vue de la Coupe du monde de ski de fond qui aura lieu la semaine prochaine à Québec. Même si l'accumulation de neige au sol est encore bien mince dans la capitale, l'hiver ne fera pas défaut pour la tenue de l'événement, du 7 au 9 décembre.

Les 10 000 mètres cubes de neige artificielle nécessaires pour les compétitions sont déjà fabriqués. Les organisateurs poursuivent tout de même l'enneigement pour effectuer des réserves et faire face à un épisode de redoux, comme celui prévu en fin de semaine à Québec.

Le président d'honneur de l'événement Pierre Harvey promet une compétition haute en couleur. « C'est une grande première au Québec. Même en Amérique c'est la première fois qu'on va avoir un sprint comme ça en ville. Ça se fait en Europe, on a commencé ça pour rendre le sport plus accessible. »

Le parcours urbain permettra aux spectateurs d'apprécier les performances des meilleurs fondeurs au monde, dont le champion québécois, Alex Harvey. Le départ de la boucle d'un peu plus de 800 m se fera sur la Grande Allée, à côté du parlement.

Pierre Harvey n'a jamais pris part lui-même à une compétition du genre, mais il assisté à quelques reprises à l'épreuve du sprint. La discipline est spectaculaire, mais aussi technique. « C'est beaucoup de stratégie. Parce que même si c'est un sprint ce n'est pas comme un 100 m que l'on voit aux olympiques où il y a une seule vague qui part. C'est de la vitesse, mais ça prend aussi de l'endurance pour se rendre en finale », explique-t-il.

Un saut fait aussi partie du parcours pour ajouter une difficulté supplémentaire à l'épreuve. « J'ai hâte de voir ça parce que plusieurs skieurs, les Russes entre autres sont très forts, mais ils sont un peu moins habiles. Je pense qu'il va y avoir certains skieurs qui vont tomber et se plaindre. Mais ça va rendre le sport encore plus excitant . »

Une centaine de fondeurs de 17 pays vont prendre part aux qualifications pour le sprint. Des épreuves individuelles et par équipe se dérouleront pendant la fin de semaine.